Je souffre d’ aquaphobie : on m’a poussé dans l’eau

Je souffre d’ aquaphobie : on m’a poussé dans l’eau

 Fais-tu partie de cette minorité qui souffre d’aquaphobie ?

Dans ma piscine, les personnes intéressées par mes compétences (accompagnement dans l’eau vers le bien-être et l’autonomie) ont toutes un point en commun : elles ont été maltraitées dans l’eau.

Si tu lis ces lignes, il y a de grandes chances que tu en fasses partie. J’ai une bonne nouvelle pour toi, tu es au bon endroit pour consulter un maximum d’informations pour vaincre l’aquaphobie. De plus, je suis sûr que tu seras en résonance émotionnelle avec les dizaines d’articles sur ce blog.

Bienvenue sur Aquaphobie heureuse (Ah) ! Si tu es nouvelle ici, tu voudras sans doute lire mon GUIDE GRATUIT « Les 5 essentielles pour être heureux dans l'eau » qui répond aux problèmes courants quand on commence à apprendre à nager : Clique ici pour télécharger le guide gratuitement !

 

Avant d’aller plus loin, fais-toi plaisir avec cette vidéo !

 

Violence psychologique pour vaincre l’aquaphobie

Parmi mes élèves, 30% ont été forcés à mettre la tête dans l’eau ou alors poussés de façon violente par un maître-nageur ou l’entourage proche. C’est scandaleux. Si tu es dans ce cas, tu as probablement développé une aversion pour la piscine et la plage.

vaincre l'aquaphobie

Il y a 30 ans, l’approche pédagogique de la natation scolaire était souvent dépourvue de psychologie et les exercices aquatiques étaient réalisés sous la pression des maître-nageurs. Je n’invente rien !

Il n’est pas question ici de juger la profession à cette époque mais il important de le souligner pour réussir à vaincre l’aquaphobie.

De plus, ces agissements ont créé des générations d’aquaphobes. Il est très facile de le prouver en surfant sur les forums de natation.

Aussi, les recherches en biomécanique et en mécanique des fluides ont bouleversé les choses. Les techniques de nage se sont perfectionnées grâce à la technologie et le sport de haut niveau.

 

Paradoxe

Pourtant encore aujourd’hui, il y a beaucoup trop de gens dans l’émotion avec l’élément aquatique.

En effet, ce paradoxe révèle un dysfonctionnement dans l’apprentissage de la natation scolaire et des cours privés ce qui rend difficile le fait de vaincre l’aquaphobie.

À mon sens, il n’y a pas assez de professionnels de la natation spécialisés dans l’accompagnement des personnes qui ont peur de l’eau. C’est à croire que l’on ne prend pas les choses au sérieux…

Finalement, la corporation des maîtres-nageurs concentre ses efforts vers ceux qui ont besoin de perfectionner leur technique de nage comme le crawl ou la brasse et basta, les autres on ne s’en occupe pas ! ( Je vais me faire des amis, je le sens).

 

Les outils pour vaincre l’aquaphobie

Pour réapprendre à nager et retrouver le plaisir d’être dans l’eau, la solution est de prendre conscience que l’on t’a maltraité. Ce conseil peut te paraître étrange mais j’ai eu beaucoup d’élèves qui avaient normalisés et intégrés ces sévices (oui oui !).

De plus, si tu te sens prêt de suivre des séances d’hypnothérapie pour vaincre l’aquaphobie, c’est pour moi un outil très puissant et efficace pour calmer l’anxiété et nettoyer les blessures émotionnelles que tu as subi dans l’eau.

Cette approche thérapeutique donne des résultats rapides et sur le long terme.

vaincre l'aquaphobie

L’hypnothérapeute te fait revivre des moments précis et te guide en te parlant afin de libérer tes blocages.
Personnellement, j’ai suivi quelques séances et les bénéfices sont nombreux:

  • sentiment de légèreté
  • confiance en soi accrue
  • énergies positives
  • blessures émotionnelles cicatrisées

 

Le grand saut : une étape pour vaincre l’aquaphobie

Enfin, mon dernier conseil est de réaliser des sauts dans l’eau assise ou debout.

Effectivement, comme on t’a poussé, tu dois revivre cette impression de bascule. En somme, on traite le mal par le mal pour vaincre l’aquaphobie !!!

vaincre l'aquaphobie vaincre l'aquaphobie vaincre l'aquaphobie

 

Aussi, si ton niveau actuel le permet, réalise des chutes dans le grand bain à 2 ou 3 mètres de profondeur.

Sinon, tu peux t’assoir au bord du milieu du bassin et te laisser tomber simplement la tête la première. Tu auras sans doute d’appréhension la 1ère fois mais la répétition de cet exercice les éliminera.

Enfin, si ta piscine dispose d’un toboggan tu pourras en abuser. Ça paraît étonnant de te le conseiller, mais le toboggan est vraiment un outil d’apprentissage efficace pour effectuer des entrées dans l’eau par les pieds et la tête.

vaincre l'aquaphobie

Personnellement, je l’utilise pour l’apprentissage des plongeons avec les enfants.

En définitive, ton apprentissage pour vaincre l’aquaphobie doit se faire dans le respect de ton rythme de progression, dans la patience et la compréhension.

À toi de jouer !

« Chacun a son dictionnaire des émotions »
Jean Guénenno

 

À ce Propos :

Cet article t'a plu ? Si tu souhaites aller plus loin, télécharge vite mon GUIDE GRATUIT « Les 5 essentielles pour être heureux dans l'eau », même si tu n'as jamais appris à nager !: Clique ici pour le télécharger tout de suite !

 

 

 

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu