Apprendre à nager adulte : Comment mettre la tête  dans l’eau avec plaisir ?

Apprendre à nager adulte : Comment mettre la tête dans l’eau avec plaisir ?

Bienvenue sur Aquaphobie heureuse (Ah) ! Si tu es nouvelle ici, tu voudras sans doute lire mon GUIDE GRATUIT « Les 5 essentielles pour être heureux dans l'eau » qui répond aux problèmes courants quand on commence à apprendre à nager : Clique ici pour télécharger le guide gratuitement !

J’ai reçu un commentaire ce matin, suite à mon dernier article « 5 raisons de vaincre l’aquaphobie : ta peur de l’eau» (les retours de mon audience c’est de la matière à réflexion pour de futures écritures, alors n’hésite pas !).

Celui-ci met en relief toute la complexité et la confusion de la natation en générale,et a difficulté à cerner nos vrais besoins pour être en confiance dans l’eau en particulier. En effet, cette femme m’avouait qu’elle a de l’anxiété à mettre la tête sous l’eau par peur de s’étouffer, mais aussi qu’elle est incapable des’allonger sur le ventre et sur le dos. Ce message est très intéressant en tant que maître-nageur, car il me donne l’opportunité d’éclaircir certains points avec toi sur le fait d’ apprendre à nager adulte.

Quels sont-ils ?

Faut-il mettre la tête dans l’eau pour apprendre à nager adulte et pourquoi ? Faut-il souffler dans l’eau ou bloquer la respiration pendant l’immersion ? Cette submersion est-elle nécessaire avant d’aller plus loin dans l’apprentissage comme se déplacer? Est-ce que je peux quand même nager sans mettre mon visage dans l’eau ?

Alors,toutes ces questions sont non seulement légitimes mais aussi déterminantes situ souhaites prendre des cours pour apprendre à nager adulte ou apprendre seule (oui c’est possible à condition d’avoir un programme cohérent).

Immersion et sensations

Réussir à mettre la tête sous l’eau c’est comme réussir le code de la route (j’aime les métaphores !) : sans lui, impossible de connaître les joies de la conduite !

Effectivement, être à l’aise la tête dans l’eau est la condition sine qua none pour pouvoir s’allonger (ou s’équilibrer, 2ème étape) et se déplacer (3ème étape) avec aisance et assurance. Les personnes qui te diront le contraire (amis, famille, maître-nageurs) n’y connaissent rien !!!

apprendre à nager adulte

À cet effet, j’ai toujours été choqué et même révolté par certains professionnels de la natation, quand je les vois enseigner pour apprendre à nager adulte avec la tête hors de l’eau ! C’est un non-sens. Cette pratique est traumatisante pour le dos et elle ne permet pas de se relâcher musculairement, ni d’améliorer sa respiration dans l’eau. J’imagine qu’ils ont eu leur diplôme sur Le bon coin…

Toutes les personnes que je vois nager de la sorte, ont peur d’immerger leur visage ou/et elles ont appris comme ça ! De plus, si tu as de l’inquiétude à mettre ton visage dans l’eau, c’est probablement que tu as une sensation d’étouffement, l’impression que le liquide s’immiscera dans tes oreilles, ou encore l’angoisse d’avaler toute l’eau de la piscine. Je sais que ces énumérations te font sourire, néanmoins elles synthétisent bien les peurs conscientes et inconscientes de chacun pour apprendre à nager adulte.

Etape essentielle

Parmi mes élèves, certains sont dubitatifs quand j’affirme qu’ils peuvent chanter sous l’eau…sans avaler une seule goutte d’eau chlorée. Et toi, qu’en penses-tu ? (Dis-le moi dans les commentaires).

Par conséquent, il est inutile de vouloir te laisser flotter ou te mettre sur le dos si tu te crispes à chaque fois que ton visage est au contact de l’eau. Sic’est le cas il n’y a rien de grave, commence plutôt avec des exercices d’immersion apprendre à nager adulte.

apprendre à nager adulte

Pour cela, je vais te donner mon astuce pour mener à bien ce voyage subaquatique. Tu l’as compris, cette étape cruciale est une rampe de lancement pour faire décoller tes pieds du sol et ainsi accélérer ta progression vers le bien-être.Nager calmement dans la sérénité sera bientôt la récompense.

Visualisation

Tout commence dans le petit bain apprendre à nager adulte. Tu vas te mettre en position assise, tes épaules dans l’eau mais ta tête hors de l’eau. Alors, tu vas fermer les yeux et penser à un moment de ta vie récent ou ancien, un événement partagé avec tes amis, ta famille ou simplement vécu seule.

apprendre à nager adulte

Concentre-toi sur ce moment qui t’a procuré des émotions positives pour apprendre à nager adulte. Tu perçois des visages, des sons, des images, une ambiance. De la joie ou de l’excitation se manifeste en toi. Maintenant,inspire et expire profondément trois fois. Ensuite, prends une grande inspiration avant de bloquer ta respiration.

apprendre à nager adulte

Descends sous l’eau en voulant t’asseoir au fond, en expirant (les yeux fermés),toujours en pensant à cet instant joyeux. Tu peux aussi mettre tes mains face au bord si tu as du mal avec le dos au mur.

apprendre à nager adulte

Une fois assise, bloque ta respiration et reste immobile, relâche ta nuque et tes épaules,tes bras suivront le mouvement. Comme tu visualises l’épisode enchanté de ta vie, tu ne réalises pas que ton corps est complètement immergé et décontracté.

L’erreur à éviter est de vouloir à tout prix s’asseoir au fond. Dans ce contexte, tu y mettras de la force et de la tension musculaire. Ça ne marchera pas tu peux me croire.Au contraire, la décontraction est l’élément primordial pour apprendre à nager adulte.

Pour cette raison, la visualisation est un moyen pour atteindre cet état de tranquillité. Ce « baptême de l’eau » est pour mes élèves ludique et intéressant émotionnellement. Je t’encourage à répéter ce jeu de submersion calmement et à chaque séance.

Visualisation et épanouissement personnel

Pourquoi je te parle de visualisation sur un blog de natation ? Pour comprendre la peur de l’eau chez une personne, il est primordial d’identifier ses mécanismes complexes. Si la peur a pour fonction de nous avertir d’un danger et de nous doper d’une poussée d’adrénaline suffisante pour nous faire réagir, dans certaines situations,elle est capable de nous oppresser, voire même de nous paralyser.

Alors,c’est à ce moment précis qu’un aquaphobe prend contact avec un maître-nageur pour apprendre à nager adulte. Comme je le dis dans plusieurs articles, la technique de nage ne suffit pas,l’accompagnement doit être psychologique.

apprendre à nager adulte

Bien sûr, il n’est pas question de jouer le psychologue des piscines mais d’offrir de l’écoute, de la bienveillance et surtout un cadre sécurisant pour apprendre à nager adulte. C’est pourquoi, le professionnel de la natation (acception utilisée volontairement car mon blog est lu dans le web francophone), est idéalement dans l’eau avec son apprenant.

Comme la nature n’aime pas le vide, la peur de l’élève doit être remplacer par autre chose. Ainsi, la visualisation positive est un outil puissant qui travaille sur les émotions et les sensations pour apprendre à nager adulte. La visualisation positive consiste à se représenter mentalement une situation et à ressentir toutes les impressions et les sensibilités qui y sont associées.

Contrairement à ce que le terme visualisation peut laisser penser, l’exercice ne se limite pas au seul aspect visuel. Tu peux utiliser tes trois sens : le visuel,l’auditif et le kinesthésique.

À ce moment présent, ton cerveau ne fait pas la différence entre le réel et l’exercice de visualisation. Si tu ne ressens pas ces manifestations physiques, alors peut-être que tu vas un peu vit. Ou que le moment que tu as choisi n’était pas propice. No problème, recommence l’exercice jusqu’à ressentir les sensations physiques.

Enfin,tu développeras tes capacités à ressentir. En utilisant cet outil de visualisation, tu pourras aussi te projeter et vivre des événements futurs comme changer de métier, déménager, entreprendre et créer.

À toi de jouer !

À ce Propos :

Cet article t'a plu ? Si tu souhaites aller plus loin, télécharge vite mon GUIDE GRATUIT « Les 5 essentielles pour être heureux dans l'eau », même si tu n'as jamais appris à nager !: Clique ici pour le télécharger tout de suite !

  « Nous sommes ce que nous avons l’habitude de faire ;

l’excellence n’est alors pas un acte, mais une habitude. »

Aristote

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier